COMPTE RENDU ASSEMBLEE GENERALE ESB CULTURISME 19/10/2017

Le Taillan-Médoc, le 31 octobre 2017

COMPTE RENDU DE
L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
DU JEUDI 19 OCTOBRE 2017 À 19H00
Étaient présents pour le Conseil d’Administration:
MALICOT Maryse,GARNIER Thierry,HUMEAU Lionel,JULIEN Marcel,LARTIGOU Régis,LAUILHÉ Thierry,
MARING David,PASQUIER Pierrick,COUTURIER Claude,AREVALO Erick,LANGEVIN Xavier,DEGANS Joris
DIEZ Juan,DORIGNAC Colette.
Ordre du jour :
 Rapport moral
 Rapport d’activités
 Rapport financier
 Bilan compétition
 Questions diverses.

***

Au 30 septembre 2017, l’ESB Culturiste dénombrait 220 adhérents.
Le nombre de 74 présents à l’AG (Assemblée Générale) et de procuration permettent d’atteindre le quorum, l’AG est validée.
La séance est ouverte à 19h00 par Maryse MALICOT, Présidente, en présence de Claude COUTURIER, Trésorier, Erick AREVALO, Vice-président et Xavier LANGEVIN, Secrétaire, qui remercie l’assemblée en présence et celle qui s’est faite représenter en donnant pouvoir.

Rapport moral:
Maryse MALICOT, en sa qualité de Présidente, présente le rapport moral.

En introduction, Maryse MALICOT rappelle que le Conseil d’administration est le représentant de l’ESB Culturisme hors ses murs et que l’Association ce sont ses Adhérents. Chaque adhérent fait partie intégrante de l’Association et doit s’investir à la hauteur de ses possibilités dans l’intérêt collectif.

La Présidente remercie Madame Isabelle MAILLÉ, Adjointe aux sports, d’honorer l’Association de sa présence et de représenter Madame le Maire et M. Alain THOLE, Président de l’ESB Omnisport.

De plus, l’AG revêt un caractère spécial, dans un contexte bien difficile, dont les sujets seront abordés ce jour.

Par ailleurs au 31 juillet 2017, la saison 2016/2017 s’est clôturée avec 373 adhérents, soit 90 femmes et 283 hommes, dont 107 jeunes de moins de 25 ans, 123 adhérents âgés de 25 à 50 ans et 143 adhérents de plus de 50 ans. Le nombre d’inscriptions pour la saison 2016/2017 est en baisse de 74 adhérents.

Pour cette saison, au 19 octobre 2017, l’ESB Culturiste recensait 249 adhérents, soit 90 femmes et 159 hommes. 40 sont adhérents à d’autre Association de l’ESB Omnisport et 1 bénéficie de chèque sport remboursé par la mairie de Blanquefort.

La saison 2016/2017 s’est déroulée sans encombre. Cependant, en considération de la baisse du nombre d’adhérents, le Conseil d’administration a été contraint de prendre des décisions :
 Réduire les frais liés à la compétition :
 Les frais de restauration ne sont plus pris en charge lors des déplacements.
 L’équipement des athlètes ne sera plus financé.
 Un seul championnat de France par athlète et par saison sportive sera financé.
 Sur les grands déplacements, l’Association prendra en charge le voyage aller/retour, l’hébergement avec petits déjeuners, le reste sera à la charge des athlètes.
 Pour les adhérents de l’ESB Omnisport, une remise de 50 € est consentie, au lieu d’un demi-tarif précédemment appliqué.
 Par contre, il a été aussi décidé d’apporter un avantage aux familles : les deux premiers payent une cotisation plein tarif, les suivants demi tarif.
 Il a également été décidé d’accepter des personnes qui ne souhaitent qu’adhérer pour avoir accès aux compétitions lorsque qu’ils n’ont pas de clubs affiliés à proximité de leurs lieux de résidence. Ces personnes auront un tarif par saison de 50 euros ( licence plus frais divers), étant bien entendu que ces personnes ne s’entrainent pas chez nous, et ne pourront prétendre à aucun défraiement et n’auront aucune prise en charge sur les déplacements.
 Ces décisions pourront évoluer selon la situation financière de l’Association sur simple décision du Conseil d’Administration.
Les conclusions mises aux voix sont « adoptées à l’unanimité des présents ».

Rapport d’activités:
Maryse MALICOT, en sa qualité de Présidente, commente le rapport d’activité.

Les élèves du lycée Jean Monnet sont toujours présents sur un créneau d’une heure par semaine.
Le suivi des jeunes et des nouveaux adhérents est assuré par deux animateurs-éducateurs qui œuvrent bénévolement. Au nom du Conseil d’administration, Paul MALICOT et André SAZERAT sont remerciés pour leur dévouement, sans qui l’accueil ne serait possible.
L’Association est représentée à l’extérieur par sa participation à diverses manifestations notamment à « Sportez-vous bien », au Comité régional d’Aquitaine et au salon « Vivons sport ».
L’ESB Culturisme ne faillira pas à sa vocation en organisant les 16 et 17 décembre 2017 les championnats régionaux.
A cette occasion, sont remerciés les services techniques de la mairie de Blanquefort, l’ESB Omnisports, son Président et ses collaborateurs et tous les bénévoles du club pour leur aide précieuse lors de l’organisation de diverses manifestations sportives et festives.
Comme évoqué ci-dessus, cette AG revêt un caractère spécial, dans un contexte bien difficile.
Tout d’abord, afin d’obvier à la baisse du nombre d’adhérents, liée à l’arrivée de salles de sport low cost, et de survivre, une banderole fut apposée sur le bâtiment. Cette signalétique avait pour objectif de rappeler l’existence de l’Association. Car un trop grand nombre associait le bâtiment au club house du football. Cette banderole a été retirée rapidement suite à la demande de la Municipalité, car contraire aux normes du P.L.U. Avec l’accord de la municipalité de Blanquefort, le Conseil d’administration souhaiterait réinstaller cette banderole.
De plus, le Conseil d’administration aimerait que les conditions d’utilisation du parking soit tranchée par la municipalité. Après dix années liées aux problèmes d’insécurité aux abords du stade Emile Miart, Maryse MALICOT, en sa qualité de Présidente, décline toutes responsabilités sur les éventuels dommages. Un autre problème récurrent nous pose de plus en plus de problèmes, les vestiaires mutualisés les week end avec le foot, nous sont restitués dans un état lamentable.
Madame Maillé, répond à ces deux interrogations : en ce qui concerne la banderole : « ce n’est pas possible, même de manière ponctuelle »
Pour ce qui est du parking et des vestiaires, une réunion avec les dirigeants du foot sera programmée prochainement.
Par ailleurs, Maryse MALICOT, conjointement avec le Conseil d’administration, informe l’assemblée présente de la disparition des contrats aidés. En raison de la suppression de ces emplois aidés décidée par le gouvernement actuel, l’Association se retrouve désemparée. Une secrétaire a fini son contrat le 30 septembre et la personne qui assurait l’entretien le 15 octobre.
Au prix d’efforts et de sacrifices, il a été décidé que les permanences de l’Association seraient assurées :
 Les ouvertures par Jocelyne LABANERE, jusqu’en février prochain
 Les après-midis et les fermetures par Maryse MALICOT, Claude COUTURIER, Monique ZARATIN et Régis LARTIGOU.
 Les samedis matin, par Maryse MALICOT et Jocelyne LABANERE.
Quant à l’entretien des locaux (salle, douches, WC), le ménage sera pris en charge par :
 Maryse MALICOT, les lundis
 Claude COUTURIER, les mardis et jeudis
 Maryse MALICOT, Monique ZARATIN, les samedis après-midi et dimanches
 Daniel DANGOUMEAU, les dimanches soir après les matches de football.
Cette coercition est absolument contraignante et ne peut perdurer. Si à l’issue de la saison, les directives ministérielles sont confirmées, et qu’il n’y a pas de solution de remplacement La Présidente et le Trésorier démissionneront. Pour le Conseil d’Administration, rien n’est encore décidé car le sujet n’a pas encore été abordé. Une réunion sera programmée en début 2018 avant le départ de Jocelyne pour essayer de mettre en place une solution transitoire jusqu’à la fin de saison et statuer sur l’avenir de l’Association pour la saison à venir.

RAPPORT FINANCIER:

Claude COUTURIER, en sa qualité de Trésorier, commente le rapport financier.
Avant de passer aux chiffres 2016/2017, un petit rappel est fait sur les 4 dernières saisons :
Ces quatre années déficitaires ont été prises en compte dès la première chute du nombre d’adhérents et des économies budgétaires ont été mises en place dès la premières alerte : les résultats d’exploitation sont passés de 130 000 euros à 90 000 sur ces années. Cela s’est traduit par une optimisation progressive des dépenses en particulier sur les déplacements sportifs. Des contrats de maintenance ont étés abandonnés : logiciels paye, puisque ce paramètre est maintenant géré par le Chèque Emploi Associatif ( URSSAF), arrêt du contrat d’entretien machine qui ne nous apportait pas ce pourquoi il avait été négocié, cette partie étant prise en charge actuellement par mes soins.
Ces réductions drastiques sont prolongées pour cette saison puisque le prévisionnel 2017/2018 prévoit un résultat de 60 000 euros. Ces résultats négatifs de fin de saison ont été absorbés car nous possédions un roulement de trésorerie suffisant.
Question de Monsieur Armand Diaz :
Compte tenu des problèmes rencontrés avec la suppression du personnel : pourquoi on n’embauche pas ?
Réponse de Claude : Il nous faudrait à terme 2 temps complets Accueil et un 20h/semaine entretien
Compte tenu du fait qu’un seul temps complet au SMIC coûte environ 25 000 euros/ans, ce n’est financièrement pas envisageable.
Armand Diaz : il fallait faire la « fourmi » quand on avait plus d’argent
Claude Couturier : Compte tenu de la baisse de fréquentation, si l’on compare ne serait ce que les rentrées adhésions de cette saison : 55000 euros à la masse salariale comprenant les allègements de charges des contrats aidés 58 000 euros, en supposant qu’on ne dépense rien d’autres, il n’y en a déjà pas assez.
Armand Diaz : Pourquoi la Mairie ne donne pas de subventions, ne nous aide-t-elle pas sur ces problèmes ?
Réponse de Erick Arevalo, Vice Président : Il ne faut pas dire que la Mairie ne donne pas de subventions, nous les avons de manière indirectes ; pas de loyer sur des locaux qui nous sont spécifiquement attribués, prise en charge des fluides et de l’entretien des locaux, de plus les rentrées financières de la Municipalité compte tenu de la situation industrielle de Blanquefort ont été sérieusement amputées suite à la fermeture de Labso et la chute d’activité de Ford. De plus elle a les mêmes problèmes que nous compte tenu de la suppression des contrats aidés.
Patrick Dumaine, notre commissaire aux comptes tient à préciser que les pertes affichées ces dernières années ne sont pas dues à des problèmes de gestion, la trésorerie étant saine, mais uniquement à la gestion des Immobilisations ( matériel acheté amorti sur 5 ans), ces pertes n’impactent que notre capacité à renouveler le matériel sportif.
Alain Delage demande la parole pour poser la question : quel est le devenir de l’Association compte tenu des informations fournies par la Présidente.
Réponse de Claude Couturier :
Le système mis en place depuis les décisions Macron fait que les plages d’ouvertures et de nettoyage sont assurées par 4 personnes ce qui impose un temps de présence important au sein de l’association. Ces contraintes vont encore s’amplifier avec la perte du dernier contrat en février.
Notre manière de fonctionner ne peut pas revenir actuellement en arrière, cequi fait que cela devient pratiquement du travail « bénévole » à temps complet. Nous avons tous une vie en dehors de la salle et aujourd’hui cette vie extérieure se trouve sérieusement amputée, ce qui ne sera pas jouable jusqu’à la fin des temps. Après avoir étudié avec Maryse les solutions possibles pour maintenir le même niveau de service, nous sommes arrivés à la conclusion que nous n’avons pas été élus pour cela ce qui nous a amené à la conclusion que si rien ne bouge d’ici cette fin de saison, Maryse et moi-même démissionnerons de nos fonctions.
Une réunion du Conseil d’Administration sera programmée début d’année afin d’étudier toutes les possibilités que nous pourrons mettre en place afin que l’ESB Culturisme puisse survivre. A l’issue de cette réunion, plusieurs hypothèses seront envisageables :
– Soit rien ne bouge au niveau de l’Etat et nous ne trouvons pas de solution, la Présidente et le Trésorier démissionnent, le Conseil d’Administration reste en place et réélit 2 personnes à ces postes.
– Soit tout le Conseil démissionne et il y aura appel à candidatures en fin de saison afin de réélire une nouvelle équipe qui aura une vision différente de la nôtre et qui prendra la gestion du club si elle est élue.
– Soit personne ne souhaite s’investir et nous demanderont une mise sous tutelle de l’asso par l’ESB Omnisport, ce système ne peut-être de toutes façons que transitoire.
– Soit l’activité s’arrêtera au 31 aout 2017.
– Soit nous trouvons un compromis qui pourrait prendre en compte des diminutions drastiques des plages d’ouvertures…..ce qui ne résout pas les problèmes liés à l’entretien.
Toutes ces voies sont actuellement en cours d’analyse, la décision définitive sera prise en début 2018.

Après distribution d’une copie du compte de résultat saison 2016/2017, ainsi que le budget prévisionnel de la saison en cours (annexés en pièces jointes), Claude Couturier commente les charges et les produits.

Le Trésorier informe sur la situation financière de l’Association au 30/08/2017 :
 Compte chèque : 1650.14 €
 Compte sur livret : 11.30 €
 Compte Livret A : 23.41 €
 Caisse : 821.69 €

En terme de dépenses, tous les comptes ont été revus à la baisse, excepté la masse salariale qui elle est restée stable, car nous ne pouvons rien économiser sur ce poste.
En ce qui concerne les recettes, la plus grosse chute provient des rentrées de cotisations dont les causes probables ont été développées par Maryse précédemment.
Les resserrages de dépenses nous donnent un résultat d’Exploitation de 89918.71 euros à comparer aux dépenses de la saison précédente qui étaient de 100 181,24 euros. Soit une économie sur la saison sportive de 10262.53 euros.
Le budget prévisionnel de la saison en cours a été construit sur la même logique avec une baisse du résultat estimé à 60000 euros, soit encore 30 000 euros de moins en rentrées et dépenses ; cet écart étant justifié par la perte progressive de la totalité de la masse salariale.
Monsieur Patrick Dumaine, un de nos deux rapporteurs aux comptes prend la parole et confirme qu’après avoir étudié la comptabilité, il n’y a aucune irrégularité de gestion et que les documents diffusés sont l’exact reflet de la comptabilité qu’il a étudiée avec notre second rapporteur Joel Gallet.
Suite à ce constat, Claude soumet la comptabilité à l’approbation des présents et des représentés.
La gestion de la saison sportive écoulée est validée à l’unanimité.

Bilan des compétitions:
Maryse MALICOT, en sa qualité de Présidente, résume les résultats de la force athlétique, du développé couché, power lifting et Bench Press de la saison écoulée.

8 compétiteurs en force athlétique dont :
5 seniors :
 Jérémy CHABANAIS, niveau régional
 Sabelle KHVITCHA, niveau régional
 Paiva FRANCISCO, niveau régional
 Joris DEGANS, niveau inter régional
 Etienne GARCIA, niveau national et 4ème au championnat de France
3 masters :
 Thierry LAUILHE, niveau international et 4ème au championnat de France
 Pascal DUCHAMP, niveau inter régional
 Daniel GUIOT, niveau international et 5ème au championnat de France

3 compétiteurs en power lifting dont :
3 masters :
 Maryse MALICOT, Championne de France et Championne du Monde
 Claude COUTURIER, Champion de France et Vice-champion du Monde
 David MARING, niveau régional

4 compétiteurs en développé couché dont :
1 senior :
 Joris DEGANS, niveau départemental
3 masters :
 Gérardine VERLAINE, niveau international et 3ème au championnat de France
 Olivier LAGARDERE, niveau national et 12ème au championnat de France
 Paul MALICOT, niveau national et 2ème au championnat de France

2 compétiteurs en Bench Press dont :
2 masters :
 Gérardine VERLAINE, niveau national et Vice Championne de France
 Paul MALICOT, niveau national et 3ème au championnat de France

Tous ces compétiteurs sont encadrés, avec dévouement, par 2 arbitres Lionel HUMEAU et Marcel JULIEN. Une excellente équipe de chargeurs coachés par Bob apportent un soutien indispensable et une aide précieuse dans la préparation et le déroulement de compétitions.

La réunion prend fin à 20H30 et est clôturée par un pot de l’amitié offert par l’Association.

Document annexé :
 Feuille de présence
 Compte de résultat saison 2016/2017

La Présidente, Le Vice-président,

Maryse MALICOT Erick AREVALO

Le Trésorier, Le Secrétaire,

Claude COUTURIER Xavier LANGEVIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *